مؤسسات رهبانية

الراهبات الدومنيكيات – نوتردام دي لاديليفراند

98views

del

الراهبات الدومنيكيات

“نوتردام دي لاديليفراند”

Dominicaines Missionnaires de Notre Dame de la Délivrande 

نبذة تاريخية

أُسست هذه الرهبانية في المارتينيك عام 1868، وفي شهر أغسطس من سنة 1891 استدعيت هذه الرهبانية بغرض التمريض والسهر على المرضى في المنازل، وسكنت أولاً بمدينة طنطا، ثم جئن إلى القاهرة وافتتحن في حي الفجالة مستوصفًا لخدمة الجميع لاسيما لأفقر الفقراء، وكن أيضًا يسهرن على المرضى في منازلهم.

وبعد ذلك اشتغلن ممرضات في المستشفى الأوروبي بالإسكندرية.

ثم أنشئت المؤسسات الآتية: 

في عام 1891 مدرسة بالفجالة                        

في عام 1912 مستشفى خاص ببورسعيد                       

في عام 1921 مدرسة ومستوصف بمصر الجديدة

Dominicaines Missionnaires de Notre Dame de la Délivrande

 Prieure générale :

Sœur Bernadette Marie Vouimba

Déléguée en Egypte :

Sœur Marguerite Marie Noshi

Adresse : Congrégation des Dominicaines de N.D.de la Délivrande15, rue Khartoum 11341 Héliopolis Egypte R.A.E

Téléphone : + 202 24 15 51 92

Fax : + 202 22 91 85 00

E-mail : [email protected] هذا البريد الالكتروني محمى من المتطفلين , يجب عليك تفعيل الجافا سكر يبت لرؤيته         

Historique

La congrégation des Dominicaines Missionnaires de Notre Dame de la Délivrande a été fondée en 1868 en Martinique, aux Antilles françaises, par une jeune créole originaire de Bordeaux.

La jeune fondatrice a voulu faire tomber les barrières qui séparaient noirs et blancs, riches et pauvres .

En fondant la Congrégation en Egypte en 1891, elle a voulu dépasser les frontières culturelles en y envoyant des Sœurs Martiniquaises et françaises, inaugurant une histoire d’amour avec cette population attachante et si pleine de cœur.

La première fondation a été un pensionnat à Daher en 1891, puis ce fut un hôpital à Port-Saïd en 1912, puis un collège à Héliopolis en 1921.  Une école primaire a été parla suite ouverte à Guizeh, juste pour quelques années

La Congrégation s’est affiliée à l’Ordre des Dominicains en 1941

Elle continue à œuvrer dans le même esprit pour faire tomber les barrières qui divisent et prôner une coexistence et un dialogue entre les races, les religions et les cultures.

Nos activités se poursuivent actuellement en Egypte dans les domaines de la santé et surtout dans l’éducation